Mas Saint-Louis

Le réveil de la belle endormie

 Personne n'entendait parler de ce domaine avant que le guide Bettane et Desseauve en fasse sa découverte de l'année. Il faut dire qu'avant 2011 le Mas Saint Louis produisait un Châteauneuf-du-Pape traditionnel d'assez bonne qualité mais sans attrait particulier. Un virage très net s'est opéré cette année là avec un rajeunissement des équipes et l'arrivée du neveu de la propriétaire.
Désormais, n'ayons pas peur de dire que les vins de Mas Saint Louis>s'apparentent, toutes proportions gardées, aux vins d'Emmanuel Reynaud : finesse de grain, notes d'agrumes, soyeux, fraîcheur. Nous avons pu nous procurer de la cuvée tradition 2012 qui est un petit bonheur de vin rappelant Pialade. Sur cette année moyenne en Châteauneuf-du-Pape, le vin est déjà accessible et délicieux.

Top