Michel et Joanna Ecard à Savigny-Lès-Beaune

Dans: Fiches domaines Le: Commentaire: 0 Hit: 154

Visite au domaine Michel et Joanna Ecard à Savingy-Lès-Beaune

Michel Ecard portrait savigny

C'est en dégustant chez un ami un Savigny premier cru Peuillets 2015 du domaine Michel et Joanna Ecard, que nous ne connaissions absolument pas, que nous avons décidé de rendre une visite à ce vigneron, tant la personnalité du vin qui nous a été servi nous a marquée. Ce jour là, le vin s'est présenté sous un jour tellement abordable, agréable, soyeux et fin qu'il n'a pas fait un pli et il a fallu que notre hôte descende dans sa cave pour en dégoupiller plusieurs autres flacons.

Recherche faite, le domaine n'est évidemment pas totalement inconnu, puisque le revue des vins de France lui attribue régulièrement d'excellentes notes.

C'est donc en toute confiance que nous nous rendons chez Michel Ecard qui nous a réservé le meilleur accueil. On dit parfois que les vins ont la gueule de l'endroit dont ils sont issus, ils ont aussi, parfois, la personnalité de leur auteur. En l'espèce, nous verrons que tous les vins du domaine Ecard brillent par leur accessibilité et leur souplesse.

Michel Ecard est issu d'une famille de vignerons et a toujours baigné dans le milieu viticole, même enfant, à l'ombre de son père. C'est à la faveur de quelques mésententes avec le paternel sur lesquelles nous n'avons pas poussé la question plus loin, et surtout d'une vente du domaine familial, que Michel crée sa propre structure en 2005 : Le domaine Michel et Joanna Ecard.

Dans cette structure tout est à taille humaine, avec une attention de tous les instants, à la vigne et au chai. Michel Ecard dispose d'un patrimoine de 4 hectares, exclusivement sur Savigny-Lès-Beaune, qu'il bichonne en lutte raisonnée. Il détient 5 parcelles, toutes en premier cru, mais l'essentiel du domaine est situé sur le climat de Serpentières, qui sont d'ailleurs les seules bouteilles auxquelles nous avons pu avoir accès à l'achat, le reste (très très peu de bouteilles) étant réservé à une clientèle fidèle et à l'export. Il faut dire que les rendements récents n'ont pas aidé Michel Ecard, comme les autres, et qu'il est donc difficile de se procurer ses vins.

Les vignes sont relativement âgées, entre 45 ans et 83 ans pour les plus anciennes.

Michel Ecard cherche à produire des vins avec un profil bien spécifique, c'est à dire celui de la séduction et de l'accessibilité. Selon lui ses vins ont la particularité d'avoir peu de phase de fermeture, ce que nous avons pu vérifier sur les vins jeunes, et il ne sont jamais marqués par l'agressivité de tanins ou des matières trop rustiques ou strictes.

Tous les choix d'élaboration vont en ce sens. Ainsi, il y a un triple tri qui s'effectue entre la vigne et le chai. Les raisins sont récoltés manuellement pour préserver les baies. Les raisins sont égrappés totalement, le parti-pris étant de préserver l'enrobé du fruit. Les vinifications ont lieu avec des levures indigènes. Les élevages sont longs, sous bois, mais sans fûts neufs, toujours pour préserver l'éclat du fruit, tout en apportant la rondeur de l'élevage. Il n'y a pas de filtrage, pas de collage, ni de soufre à la mise en bouteille. Cette mise en bouteille est "délicate" puisqu'elle s'effectue par gravité.

Michel Ecard chai savigny serpentières

A la dégustation, il est clair que nous ne sommes pas trompés sur la marchandise : tout est axé sur la finesse, le soyeux, la délicatesse du fruit. Bref, le charme et l'accessibilité, sans pour autant céder à la typicité.

La dégustation :

Michel et Joanna Ecard, Savigny 1er cru Rouvrettes 2015 :

Nez : petits fruits rouges et noirs. pointe réglissée
Bouche : fraîche, soyeuse, assez nerveuse avec un peu de tension.



Michel et Joanna Ecard, Savigny 1er cru Peuillets 2015 :

Nez : cerise, mûre, grillé
Bouche très soyeuse, sur les fruits rouges, la réglisse, de la structure mais glisse tout seul en souplesse. Délicieux.

Michel et Joanna Ecard, Savigny 1er cru Gravins 2015 :

Nez sur le cassis, réglisse
Bouche élégante, en dentelle, ciselée, avec une finale minérale. 16,5+/20


Michel et Joanna Ecard, Savigny 1er cru Serpentières 2015 :

Nez sur la mûre, panier de fruits noirs et rouges, fusain
Bouche délicate, mûre, donnant une impression de coulis de fruits, soyeuse. Finale minérale. Excellent !

Michel et Joanna Ecard, Savigny 1er cru Serpentières 2014 :

Nez un peu moins solaire, plus floral, sur les petits fruits rouges, le cassis. Beaucoup de charme.
Bouche : très soyeuse, superbement équilibrée. Toute en délicatesse. Se boit très facilement sans lassitude. Grand vin de plaisir.


Michel et Joanna Ecard, Savigny 1er cru Narbantons 2015 (parcelle de 12 ares, production confidentielle, non commercialisée) :

Nez puissant, chocolaté, fruits noirs, épices
Beau toucher de bouche étoffé, soyeux, doté d'une belle architecture, long et minéral. Grosse bouteille ! 

Retrouvez les vins de Michel Ecard sur Vinossimo

Commentaires

Laissez votre commentaire

* Required field

Top